Nouvelles de l'AAKQ

Retour sur le stage en Aïkibudo du 4 novembre 2017

Le stage en Aïkibudo du 4 novembre 2017 qui s’est tenu à Gatineau sera sans aucun doute un point de démarcation pour une nouvelle page d’histoire en ce qui a trait à la promotion et au développement de l’Aïkibudo en Amérique du Nord. Après plus de 45 ans de présence au Québec, une nouvelle stratégie s’est mise en place pour faire connaître l’Aïkibudo dans le reste du Canada et aux États-Unis.

La première activité dans ce sens aura été ce stage qui a été rendu possible grâce à une collaboration entre plusieurs partenaires. Sans tous les nommer, nous soulignons que c’est en grande partie grâce à l’accord de Maître Floquet, au support de la FIAB et à la forte présence des membres de l’Association d’Aïkibudo et de Kobudo du Québec. Un merci tout spécial à Xavier Fleury pour sa grande générosité, son ouverture et sa disponibilité.

Un autre stage qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

 

Stage Aïkibudo le samedi 4 novembre à Gatineau, sous la direction technique de M. Xavier Fleury

Stage Aïkibudo AAKQ : Samedi 4 novembre 2017 de 9h15 à 11h45 et de 13h00 à 15h00

Direction technique du stage Aïkibudo : M. Xavier Fleury et la Commission Technique en Aïkibudo de l’AAKQ

Endroit : Hôtel Hilton Lac Leamy  Gatineau (Casino du Lac Leamy à Gatineau)

Frais du stage AAKQ: 60$ (donne accès aux 2 jours de l’événement et au visionnement en directe du combat de Georges St-Pierre en soirée)

Inscription : Compléter le formulaire à cet effet, (voir auprès de votre directeur technique de dojo), signer le formulaire complété, remettez le formulaire complété au Directeur Technique de votre dojo, avec le paiement des frais du stage de l’AAKQ (60$) ainsi que votre passeport AAKQ.

Hébergement : Vous choisissez, comme bon vous semble, cependant nous avons négocié un tarif préférentiel à l’hôtel Ramada (https://ramadaplaza-gatineau.com)

Retour sur le stage de Kobudo du dimanche 15 octobre 2017

Le stage de Kobudo du 15 octobre a été une autre belle occasion de perfectionner les techniques et de partager avec les collègues réunis dans l’entraide, l’ouverture et la bonne heumeur. Un merci tout spécial aux membres de la Commission Technique de Kobudo, présidé par Maître Damblant.

Ana Vioreanu a dit sur Facebook: »Si une image vaut mille mots » plusieurs images racontent une histoire:
Superbe stage de Kobudo sous la direction de notre maître Raymond Damblant. Merci aux membres de la CT pour leur encadrement, leur patience et leur présence durant la pratique d’aujourd’hui.
Ce fut une journée remplie de joie et d’énergie; du pur plaisir! ??

« …un excellent stage… Je me sens toujours privilégié de recevoir des conseils de maître Damblant et lorsque je pense aux membres de la commission technique de kobudo, tout comme celle d’aïkibudo d’ailleurs, les mots qui me viennent à l’esprit sont : rigueur et générosité. Merci! » Stéphane Bastien (Facebook)

Pour sa part Marie-Christine Larouche écrit:  » Encore une fois, j’ai assisté à un super stage de kobudo. Merci à M. Damblant et toutes les commissions techniques. Des trucs à mettre en pratique pour se peaufiner, ça fait toujours du bien. Ce fut un plaisir également de voir mes super samoureuses. J’ai hâte au prochain rendez vous !!! Merci à tous les pratiquants d’être venus en grand nombre, ce fut un plaisir de vous voir !!! »

 

Stage de Kobudo le dimanche 15 octobre 2017

Nous vous rappelons de faire la promotion du stage de Kobudo qui se tiendra le dimanche 15 octobre prochain, au dojo du Complexe sportif Vivacité de St-Jean-sur-Richelieu.(275 Avenue du Parc, Saint-Jean-sur-Richelieu, QC J2W 1N1)
Votre participation est importante.
Au plaisir de vous y voir.

Changements à l’horaire des stages au calendrier 2017-2018

Chers membres de l’ASsociation d’Aïkibudo et de Kobudo du Québec,

veuillez prendre note que nous avons dû procéder à des changements au calendriers des activités de perfectionnement.

Prenez bein note que le stage de Kobudo pour tous aura lieu le dimanche 15 octobre au dojo du Centre Vivacité de St-Jean-sur-Richelieu

D’autre part, il y aura un stage en Aïkibudo pour tous le samedi 4 novembre, à Gatineau. Nous vous communiquerons de plus amples détails au cours des prochaines jour par l’entremise des directeur technique de vos dojos respectifs.

Un nouveau dojo d’Aïkibudo à Mascouche

Dès septembre 2017, M. Frédéric Bourges (3e Dan Aïkibudo, 2e Dan Kobudo) donnera des cours d’Aïkibudo avec Eliseo Gadbois à partir du lundi 11 septembre au Complexe des Arts Martiaux de Mascouche; 1282 Av. De la gare #9, Mascouche, Qc, 450-417-3999.

Le samedi en début d’après-midi il y aura un cours parent-enfant (9 ans et plus). Il y aura un spécial pour les joueurs de hockey qui auront des parties en même temps.

« Cet art martial permet d’aider les gens à trouver une paix et un bien-être intérieur profond. Aïkibudo veut littéralement dire « harmonisation des énergies par la pratique martiale »… Je veux enseigner dans cet esprit et dans une atmosphère ludique. »

Vous pouvez rejoindre Frédéric au 514-814-3477 ou encore au 450-417-3999.

la tsuba de granite

Claude Gagnon et la tsuba de granite (2)

Chers Maître Floquet,

Il y a quelques années, soit en 2015, nous avons tous été touchés et inspirés par votre geste de remise officielle de la tsuba d’or aux deux pionniers de l’Aïkibudo au Québec, soit M. Damblant et M. Wawrzyniak.

Ce geste symbolique, qui consiste à prendre des pièces d’or personnelles, de les faire fondre et de les transformer en tsuba d’or, est une image forte, qui démontre bien votre appréciation de leur contribution au développement et au rayonnement de l’Aïkibudo au Québec, ainsi que leur engagement au sein de l’AAKQ.

C’est précisément dans cet état esprit que nous avons puisé notre inspiration pour vous témoigner de notre grande reconnaissance à votre dévouement pour non seulement le fait d’avoir développé l’Aïkibudo mais pour votre engagement à le transmettre avec ouverture, simplicité, respect, sérénité et passion.

Nous nous sommes donc permis d’utiliser l’image de la tsuba et de la faire graver dans le granite, plus précisément, dans le granite canadien. Il faut savoir que le granite forme l’essentiel de la croûte continentale de la planète. Dans ce sens, nous espérons qu’un jour, l’Aïkibudo pourra être pratiqué partout sur la planète.

De plus, le granite est un matériau de construction, qui tout comme la personnalité de l’être humain, il est possible de le façonner. À l’image du pratiquant d’Aïkibudo, le granite est un matériau de haute résistance, durable, avec des aptitudes au polissage, qui lui donne un aspect esthétique et de différents coloris.

C’est donc humblement, et avec beaucoup de respect et de reconnaissance que nous vous remettons cette tsuba de granite, cette tsuba, symbole de longévité que vous avez d’abord choisi comme marque personnelle, et par la suite étendu à l’Aïkibudo et à l’ensemble de votre œuvre. Nous sommes tous fier de faire partie de cette grande famille, de cette aventure, et d’y contribuer à notre façon pour en assurer la longévité.

Comme vous l’avez si bien dit, « L’essentiel n’est pas de briller mais de durer, briller est l’effort d’un moment, durer est l’effort de toute une vie »

Cette remise de la tsuba gravée dans le granite se veut également le début d’une tradition dans notre association, car nous aimerions perpétuer, avec votre permission bien sûr, la reconnaissance annuelle d’une personne qui a contribué au développement et au rayonnement de l’Aïkibudo dans notre Association, au Québec et au Canada, par non seulement son implication et son dévouement, mais également par sa pratique, son esprit budo, son sens du partage et d’engagement vis-à-vis de l’Aïkibudo.

Dans cette ligne de pensée, cette année, nous aimerions que vous puissiez remettre une réplique, petit format, de la tsuba de granite à M. Claude Gagnon, récipiendaire pour cette année 2017.

Source sur le granite: Wikipedia